Les indices boursiers internationaux se basent sur la représentativité de certaines valeurs boursières pour fournir une tendance générale de l’évolution du marché. Ce qui permet de procéder à une comparaison entre les différentes places boursières et donner des indications sur la santé économique des pays.

L’indice boursier peut être calculé à partir d’une moyenne arithmétique simple, mettant en rapport la somme des cours sur le nombre de titres. Comme il peut être un indice pondéré qui tient compte de l’impact de la capitalisation boursière et du poids indiciel.

Certains indices constituent des références majeures sur la performance des principales places boursières notamment : Le Dow Jones qui est rattaché à la bourse de la ville New York. Il se réfère aux 30 blue-chips, qui sont les plus grandes capitalisations américaines notamment industrielles cotées à Wall Street. À côté de cet indice, il y a d’autres indices de référence comme le Nasdaq qui porte sur les valeurs technologiques. En plus du Standard & Poor’s 500 qui réunit les 500 valeurs les plus significatives du marché américain et qui représentent 80% de la capitalisation du pays.

Au niveau européen plusieurs indices sont suivis de près par les spécialistes à l’instar du CAC 40 de la bourse de Paris. Il représente quarante valeurs des plus grandes entreprises françaises, permettant aux investisseurs d’avoir une idée globale sur l’économie du pays. Sur la place allemande, on retrouve le DAX ou Deutscher Aktienindex, composé des 30 valeurs les plus importantes de la bourse de Francfort et qui représentent 70% des transactions de la place. Le calcul de cet indice se base sur le réinvestissement des dividendes générés par les actions qui le composent. Le FTSE 100 ou Financial Times Stock Exchange de la bourse de Londres est composé de 100 valeurs des plus représentatives des sociétés britanniques qui détiennent les plus grandes capitalisations et liquidités de l’économie du pays. Cet indice est calculé à partir de la moyenne pondérée de la capitalisation boursière des sociétés et des flottants. Mis à part ces indices, il y a le DJ Stoxx qui englobe 80% de la capitalisation européenne et dont le calcul se fait par pays et par secteur d’activité. Alors qu’en Asie c’est le Nikkei, ou Nihon Keizai Shinbun 225, qui domine la place de Tokyo. Sa valeur est calculée sur la base d’une moyenne arithmétique simple.

Ces indices boursiers sont des indicateurs de tendance des places boursières et par la même occasion celle de l’économie générale des pays concernés. Et c’est pour cette raison que les investisseurs du monde entier leur prêtent une attention toute particulière avant de s’engager dans tout investissement.







Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *