Les indices de la bourse de Londres ont plusieurs caractéristiques à commencer par le fait qu’ils ne tiennent pas compte des dividendes dans le calcul de leur performance, c’est pourquoi ils sont dits nus. De même lors de du calcul, ils sont pondérés par la capitalisation boursière qui correspond au nombre des valeurs multiplié par le cours. En plus ils doivent répondre au critère de liquidité qui est le taux de rotation mensuel alors que leur gestion est assurée par le Financial Times et le London Stock Exchange.

Le Paternoster Square
La Bourse de Londres, Le Paternoster Square

Voici ci-après les indices boursiers anglais:

Le FTSE 100

C’est l’indice phare de la place londonienne, il est né le 3 janvier 1984 et à l’époque, il tenait compte de 1000 titres, alors qu’aujourd’hui 100 valeurs boursières le composent. Tout changement dans les valorisations affecte la composition du FTSE 100 et il est d’ailleurs calculé en continu. Au regard du nombre de titres qui entre dans sa constitution, l’indice ne peut être affecté par une seule valeur mobilière. En plus il calcule le flottant de chaque valeur, c’est-à-dire le nombre de titres en circulation de ladite valeur. Parmi les titres qui entrent dans la composition du FTSE 100, il y a Vodafone, HSBC, Unilever, BP, etc., et qui constituent les trois quarts de la capitalisation boursière totale de la place boursière londonienne.

FTSE 250

Le FTSE est un autre indice de la place boursière de Londres qui vient compléter le FTSE 100. Il comprend au total 250 valeurs mobilières de compagnies britanniques dont la capitalisation boursière se situe entre la 101e et la 350e position. Un autre critère est pris en compte pour faire partie de du FTSE 250, il concerne la liquidité. En effet les titres concernés doivent avoir un taux de rotation mensuel de 0,5%. Cet indice fait l’objet d’une réévaluation trimestrielle qui peut garantir l’entrée ou la sortie de plusieurs compagnies de la liste de l’indice.

FTSE 350

Cet indice est la combinaison du FTSE 100 et du FTSE 250, et de ce fait, il est composé des 350 plus fortes capitalisations du Main Market de la place de Londres. La particularité du FTSE 350 réside dans le fait qu’il est constitué de plusieurs sous-indices sectoriels. Les titres composant cet indice sont scindés en deux groupes le Higher Yield et le Lower Yield en fonction de leur rendement annualisé.

FTSE SmallCap

Le FTSE SmallCap est composé des titres anglais qui ne font pas partie du FTSE 350 et dont le taux de rotation est d’au moins 0,5%. Cet indice constitue avec le FTSE 350 un autre indice représentant la totalité des valeurs échangées sur le Main Market est qui est le FTSE All-Share.

FTSE Fledgling

Cet indice réunit les titres du marché principal, mais qui ne répondent pas aux critères de sélection du FTSE All-Share, notamment en ce qui concerne le taux de rotation minimal requis. En général les valeurs qui le composent sont des titres jeunes dont le volume d’échange est peu important ou dont la capitalisation boursière est faible.

Le FTSE All-Small

Cet indice est le résultat de la combinaison de deux autres indices à savoir le FTSER SmallCap et le Fledgling. De ce fait le taux de rotation des titres qu’il regroupe est variable, alors que leur capitalisation boursière oscille entre la moyenne et le faible. Il représente donc un bon indicateur de performance des petites capitalisations de la place londonienne. Il est également composé de plusieurs indices sectoriels calculés en fin de journée.

FTSE All Shares

Le FTSER All Shares représente 95% de la capitalisation boursière et de ce fait il est le plus représentatif et le plus suivi à l’échelle internationale. Pour en faire partie, il faut que le titre soit coté sur le marché principal et avoir un taux de rotation d’au moins 0,5%. Il est également subdivisé en 50 sous-indices sectoriels représentant différents secteurs d’activité comme l’aérospatial, la banque, etc.







Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *