Faire l’analyse d’un indice boursier

Un indice boursier est un indicateur de la santé d’une place boursière. Il s’agit en fait d’un outil synthétique composé d’actifs qui permet de mesurer la tendance générale d’un marché donné. On parle d’indice pour le marché d’actions, d’obligations, de matières premières ou de devises. Mais l’indice le plus significatif est celui des actions qui est calculé à partir d’une moyenne pondérée d’un certain nombre de valeurs parmi les plus représentatives du marché.

À quoi sert l’analyse d’un indice boursier?

Un indice boursier c’est en quelque sorte le pouls d’une place boursière et qui renseigne sur la tendance des intervenants, haussière, baissière ou neutre. Un suivi minutieux de cette tendance et de l’activité des acteurs sur le marché boursier permet de choisir la méthode de trading qui est la plus performante et la plus efficace et donc la plus rentable.

Si on prend par exemple un marché haussier, on constate que les intervenants prennent beaucoup de risque, ce qui se traduit par d’importants mouvements des actions et dans ce cas de figure les stratégies basées sur le suivi de tendance s’avèrent fort efficaces et plus payantes.

Alors que pour un marché baissier, il se caractérise par une baisse de volumes les rebonds sont rapides et violents et sont affectés souvent par les rumeurs. De par les caractéristiques de ce marché, les stratégies les mieux adaptées sont celles de contre tendance afin de mieux négocier les rebonds.

Ce qui revient à dire que chaque tendance du marché a ses propriétés et les traders ainsi que les autres intervenants doivent être réactifs en suivant de près les indices boursiers qui sont les premiers indicateurs de performance et qui leur permettent d’adopter la stratégie adéquate.

Comment analyser un indice boursier?

En vue d’anticiper l’évolution du marché et d’établir une stratégie efficace, les spécialistes utilisent souvent l’analyse technique qui se base sur une lecture et une étude des graphiques des cours de la bourse et des sous-jacents. À travers l’extrapolation graphique, on peut se renseigner sur les conditions du marché et détecter les signaux qu’il émet dans le but de comprendre sa psychologie et prévoir sa tendance.

Généralement cette analyse est complétée d’une autre plus globale qui est l’analyse fondamentale. Cette dernière essaie de quantifier l’impact des stratégies des entreprises, de l’environnement économique, politique et social du pays et des agrégats sur le marché boursier. Il s’agit en fait d’une approche plus globale qui tient compte de plusieurs éléments pouvant influencer l’entreprise, sa stratégie, ses investissements et donc sa capitalisation boursière et par ricochet l’indice boursier dont elle fait partie.

L’analyse fondamentale requiert beaucoup de travail sur les sociétés, leurs activités, leurs produits, leurs marges bénéficiaires, leurs stratégies actuelles et futures, etc. ce qui constitue un apport intellectuel conséquent, mais qui nécessite beaucoup de temps, beaucoup d’effort et l’intervention de plusieurs spécialistes. C’est pour cette raison que la plupart des intervenants sur le marché boursier se penchent sur l’analyse technique et les graphiques, qui donnent une visibilité rapide, plus pratique et plus réelle sur la place boursière.