L’un des indices boursiers américains est le S&P 500 publié par Standard & Poor’s. Il est calculé par pondération sur la base de la capitalisation de 500 sociétés dont les valeurs sont les plus échangées sur le NYSE et le NASDAQ.

Le SP 500 est un indice pondéré des valeurs boursières attribuées à 500 grandes firmes américaines. Il a été créé en 1928. SP veut dire « Standard and Poor » et l’indice est géré par ce dernier. Il est considéré comme l’indice de référence qui représente le plus le marché américain. Ainsi, il a détrôné le DJIA (Dow Jones Industrial Average). Les titres de ces 500 sociétés sont les plus échangés sur la place financière américaine (le NASDAQ et le NYSE) et l’indice boursier SP 500 couvre plus de 70% de la capitalisation du NYSE. C’est un comité qui détermine les entrées et les sorties dans l’indice. L’indice SP 500 représente donc les performances boursières des grandes firmes américaines et presque toute l’économie.







Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *