Avec la consommation accrue de produits chocolatiers, la demande en cacao ne cesse de croître. Investir dans ce secteur peut être très porteur puisque ce marché dynamique évolue constamment.

Les pays producteurs

Le continent africain est le premier exportateur de cacao dans le monde. Les fèves brutes sont importées dans les pays industrialisés depuis l’Afrique de l’Ouest. Selon les données de la FAO, 70% de...



la production de cacao mondiale y proviennent. Le reste vient d’Indonésie et du Brésil.

Une demande en croissance permanente

Les Européens sont les premiers consommateurs de produits à base de cacao. Les Allemands et les Belges consomment 10 kilos de chocolats par an et par personne. Un Français prend moyennement 6 kilos par an. Les pays nord-américains suivent de près les pays européens en termes de consommation de cacao. Avec l’augmentation des pouvoirs d’achat de leur population, les pays émergents sont de plus en plus intéressés par les produits du cacao. D’ailleurs, les demandes ne cessent d’augmenter en Chine, le pays le plus peuplé dans le monde. Le cacao est consommé, mais également utilisé dans la fabrication de produits cosmétiques et dans la composition de tabac.

Évolution des cours

Le LIFFE (London International Financial Futures and Option Exchange) et l’ICE Futures US d’Atlanta sont les plus importants marchés physiques de cacao, avec près de 3 millions de transactions par an. Le cours de cette matière première dépend de la situation sociopolitique des exportateurs. Actuellement, le prix de la tonne se situe entre 3 000 et 3.300 dollars.

Investir en tant que particulier

Le domaine du cacao n’est plus réservé aux professionnels, les particuliers peuvent désormais s’y investir. Il suffit d’acheter un contrat à terme par le biais du Fonds Communs de Placement (FCP) ou du Fonds Communs d’intervention sur les Marchés à terme (FCIMT).

Voir également :

Investir dans l’or pour débutants
Comment investir dans le cuivre
Comment investir dans l’aluminum

Photo par daisei (Creative Commons)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *